Les stratégies de gestion des cas contacts évoluent selon les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique, notamment compte tenu de l’aggravation de la situation épidémique caractérisée par des niveaux élevés de transmission du variant Omicron de la COVID-19. Cette stratégie vise à démultiplier le nombre de tests, dans un contexte ou les professionnels de santé et notamment les pharmaciens sont submergés par les demandes de réalisation de tests et de vaccination.

Le Haut Conseil de la Santé Publique, appuyé par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour accompagner ce développement, recommande d’étendre l’utilisation des autotests antigéniques par prélèvements nasaux pharyngés pour les personnes considérées comme cas contacts possédant un schéma de vaccination complet.

Les autotests font partie intégrante de la stratégie de lutte contre l’épidémie, en achetant vos tests en pharmacie vous bénéficierez aussi des conseils de votre pharmacien.

Vous pouvez trouver ici l’intégralité des éléments dans l’avis de la HAS.