Décryptage de l’arrêté sur la délivrance gratuite d’autotests

La procédure de délivrance des autotests gratuits en pharmacie vient d’être dévoilée.

C’est une nouvelle procédure qui voit le jour en ce début d’année dans la lutte contre le Covid 19. Les personnes vaccinées et les enfants de moins de 12 ans ne doivent plus systématiquement s’isoler lorsqu’ils entrent en contact avec une personne affectée par la COVID-19.

Au lieu de cela, ils doivent se tester eux-mêmes (à J+2 et J+4 après la déclaration du contact), après avoir préalablement effectué un test antigénique en pharmacie ou un test PCR en laboratoire d’analyses.

L’arrêté publié le 6 janvier 2022 au Journal Officiel (JO) qui encadre la distribution gratuite de ces deux autotests pour les cas contacts vaccinés et les enfants de moins de 12 ans, précise aussi les modalités de facturation par les pharmaciens.

La pharmacie sera remboursée 3,50€ (3,80€ si cela concerne un enfant de moins de 12ans) pour chaque autotest délivré en ajoutant un forfait de 2€ d’honoraire de dispensation dans le cadre de l’accompagnement du patient par le pharmacien (explication concernant l’utilisation de l’autotest et précision des modalités pour les tests suivants) au total la pharmacie facturera un maximum de 9€ (9,60€ si patient de moins de 12 ans) à la CPAM.

La réalisation de ce test nécessite souvent un accompagnement, notamment pour les plus jeunes, demandez conseil à votre pharmacien.

Lien vers l’arrêté: https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044844619