Les meilleures techniques de merchandising en pharmacie

Véritable outil incontournable de tout point de vente, le merchandising dope la performance de votre pharmacie, quelles en sont les meilleures techniques?
Le merchandising c’est quoi au fait ? C’est ce qui va booster les achats de vos clients, doper le panier moyen et enrichir l’expérience de vos clients, le tout pour rendre votre pharmacie plus attrayante.

Concrètement comment faire tout ça ? Attirer l’attention de vos patients/clients.

Voici quelques techniques pour attirer l’attention de vos clients :

  1. Jouer avec les couleurs et les lumières dans le point de vente
    Vous connaissez tous l’expression “mettre en lumière…”, c’est exactement ce que vous devez faire pour mettre le focus sur certaines zones ou certains produits de votre pharmacie. Si vous voulez capter l’attention de vos clients sur un produit, éclairez-le ! Rajoutez des éclairages dans/sur vos linéaires pour les valoriser. La configuration de votre pharmacie ne vous permet pas de jouer avec les lumières, dans ce cas variez les couleurs pour créer des univers distincts. Utilisez ces techniques par exemple pour mettre l’accent sur une zone nouveautés de votre pharmacie.

2.Optimisez vos zones d’exposition en fonction du parcours client
Savoir définir ses zones chaudes et froides est primordial pour adapter le merchandising de la manière la plus optimale.

La zone chaude correspond à la zone de circulation naturelle vers laquelle les clients se dirigent spontanément. La zone froide est la zone de circulation située en arrière et vers le fond de la structure. Une zone généralement moins fréquentée.

Les zones de caisses et les comptoirs sont les zones les plus chaudes de votre pharmacie, c’est à dire celles qui génèrent le plus de passage et d’attente. L’idéal est donc de positionner vos comptoirs assez loin de l’entrée pour permettre à vos clients de parcourir l’espace de vente et ainsi déclencher des achats d’impulsion. Les comptoirs, sont d’ailleurs d’excellents points pour montrer des nouveautés, c’est à cet endroit que vos clients attendent d’être conseillés et de payer leurs produits, pourquoi ne pas leur en montrer d’autres durant leur le temps d’attente ?

Le chemin le plus rapide de l’entrée de votre pharmacie vers les caisses ou comptoir correspond à une autre zone chaude votre pharmacie, c’est l’endroit idéal pour exposer les produits avec des rotations plus faibles. De manière générale, l’idéal est d’utiliser les zones froides pour y placer tous les produits d’obligation et dans les zones chaudes les produits qui génèrent une impulsion d’achat. C’est à vous d’organiser l’espace de vente pour rendre les zones froides plus attractives, par exemple en y plaçant certains produits stratégiques.

Pour guider les clients dans votre pharmacie, vous pouvez utiliser des gondoles, des présentoirs, des produits entassés afin d’orienter habilement vos clients vers la zone où se trouvent les produits qui vous intéressent le plus. D’autre part, il existe certains produits pour lesquels les consommateurs ont besoin de plus de temps pour acheter, comme les certains produits chers, ou les gammes d’hygiène intime, pour ces produits spécifiques, il peut être utile de réfléchir à la création d’une zone froide.

  1. A quelle hauteur est comment placer les produits ?
    Nous avons définis les zones de la pharmacie, à l’intérieure de chacune d’elles vous pouvez aussi jouer sur les différents niveaux d’exposition de vos produits dans vos linéaires. Imaginez votre client face à un rayon de votre pharmacie, que souhaitez-vous qu’il voie en premier ?

Pour un meuble haut par exemple :

  • Niveau supérieur : La zone la plus haute, qui est moins accessible pour le client, on y place donc des produits qui se vendent moins bien, on peut également se servir de cet espace pour y placer des surplus de stock de produits à forte rotation afin de créer une sensation de largeur et profondeur d’assortiment et de stock.
  • Niveau moyen – supérieur : La zone la plus chaude, idéale à hauteur de yeux, pour créer de l’envie chez vos clients. Placez-y des produits à forte rotation.
  • Niveau moyen – inférieur : La zone à hauteur des mains du client. Très accessible, mais moins visible aussi visuel que le niveau précédent, c’est la deuxième zone la plus chaude.
  • Niveau inférieur : C’est le niveau où les produits sont les moins visibles. Pour cela, il est habituellement utilisé comme zone de stockage dans des tiroirs placés sur le bas du meuble pour les produits en promotion de grande demande ou pour ceux de plus grande taille.

Ce qui est grand retient plus l’attention des clients, ce sont de bons produits pour réchauffer certaines zones froides.

  1. Stratégies d’exposition
    Développer un bon merchandising revient à faire en sorte de réchauffer les zones froides et développer les zones chaudes en y ajoutant des produits avec des sorties plus basses.

Cela vous permet d’organiser votre espace en fonction des besoins de vos consommateurs ou de la rotation de vos produits.

Selon les besoins des consommateurs
Le placement des produits requis que le client souhaite acheter intentionnellement doit être calculé dans les zones les plus froides, dans le but d’allonger le temps de déplacement du client et de l’inciter à acheter. Les produits qui ne sont pas nécessaires, mais qui génèrent des achats d’impulsion, doivent être placés dans un endroit chaud près du comptoir.

En fonction de la rotation
Classement par rotation d’articles, ceux qui ont les rotations les plus basses devraient être dans les endroits chauds. Cependant, gardez à l’esprit que les produits à rotation quasi inexistante sont pratiquement, nécessitent généralement une aide de votre part et doivent être placés derrière le comptoir, ce sont le cas des produits chers ou qui nécessitent un temps long de réflexion. Les produits à forte rotation se trouvent donc dans des zones froides et attirent les utilisateurs.

Exposition à travers la famille
La mise en avant par catégories ou famille de produits est la plus utilisée car elle facilite également les ventes croisées de produits connexes. On peut classer les catégories de manière verticale (par exemple, tous les crèmes anti-âge sont dans la même rangée, puis crèmes hydratantes…), horizontales (où chaque type de crème occupe la rangée), ou croisée (les crèmes sont mélangées avec des produits connexes pour développer les ventes associées). Enfin il existe l’exposition en vrac dans des bacs conteneurs ou soldeurs, idéal pour mettre en avant des promotions ou donner la sensation que ce sont des promotions.

  1. Animez votre pharmacie
    Les ventes saisonnières (solaires, moustiques, poux…) doivent se démarquer dans les zones chaudes et à forte visibilité. Les articles promotionnels doivent être mis en évidence en jouant avec l’affichage et placés dans des zones froides de votre pharmacie pour augmenter les ventes des produits environnants.

Mettez à disposition de vos clients des dépliants, catalogues ou un guide de recommandations sur le thème de la santé pour améliorer l’expérience client et créer su souvenir dans la mémoire de votre clientèle, cela renforce sa fidélisation. Dans la mesure du possible proposez des échantillons à vos clients cela les aidera acheter vos nouveautés et participera à les fidéliser.

Voici quelques clés pour aider dans l’optimisation de votre merchandising, si vous ne savez pas par où commencer, notre recommandation est de commencer par lister vos produits, selon leur rotation et rentabilité et vous verrez qu’à partir de là vous aurez les idées plus claires.

Resofficine.
Les meilleures techniques de merchandising en pharmacie

En savoir plus cliquez ici

Sources: Galaktikpro, mayence