Un nouveau décret à été publié en date du 23 avril 2021 modifiant l’arrêté du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaire pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Vous le trouverez ici.

Considérant que la forte augmentation de patients atteints par la covid-19 nécessite d’améliorer l’anticipation de l’aggravation des symptômes du patient à domicile et de prévoir ainsi la prise en charge de la mise à disposition d’un oxymètre de pouls.

Par dérogation à l’article R. 165-1 du code de la sécurité sociale, la mise à disposition des oxymètres de pouls peut être prise en charge.

La location est pour une période maximale de deux semaines consécutives par patient.

Les indications de la Haute Autorité de santé concernant une surveillance renforcée avec un oxymètre de pouls s’adressent aux patients présentant au moins l’une des conditions suivantes:

– présenter des signes respiratoires;

– ou/et présenter des facteurs de risque de forme grave de covid-19;

– ou/et être âgé de 65 ans ou plus.

L’oxymètre de pouls peut être délivré seulement sous ordonnance du médecin. Le patient doit avoir une autonomie suffisante pour lui permettre la réalisation de cette surveillance, ou bénéficier d’un entourage qui puisse l’assurer. A défaut, un infirmier doit être mobilisé.

Nous disposons sur notre plateforme d’un oxymètre qui répond à toutes les normes demandées (CE ISO 80601-2-61), pour plus d’informations, contactez-nous.

Vous trouverez ci-dessous le tableau qui récapitule la prise en charge.