Rôle du pharmacien – Une nouvelle référence dans le parcours de soins

Le rôle des pharmaciens au sein du système de soins continue de s’élargir. Les pharmacies ont considérablement changé de fonctionnement et offrent de nouveaux services aux patients. Dans le passé, elle représentait surtout le point de santé où récupérer les médicaments de ses ordonnances et acheter des médicaments en vente libre. Aujourd’hui et particulièrement depuis la crise sanitaire de la COVID-19, les officines sont devenues des lieux de soins indispensables.

Les officines deviennent des lieux de rencontre pour les soins et les conseils.

Il existe encore des défis majeurs en matière de santé publique, notamment les disparités en matière de soins de santé, le vieillissement de la population, l’augmentation des maladies chroniques et l’urbanisation. La nécessité d’améliorer l’accès aux services de soins primaires, de contrôler les coûts et d’améliorer les résultats de santé pour les patients, en particulier dans le traitement des maladies chroniques font notamment partie des objectifs du gouvernement.

Aujourd’hui, le pharmacien joue un rôle de premier plan pour conseiller les patients sur leurs problématiques de santé au quotidien et les accompagner leurs démarches de soins afin de les aider à bénéficier d’une meilleure prise en charge. Les pharmaciens sont des prestataires de soins de santé dont les missions peuvent encore être élargies et qui peuvent améliorer l’accès aux soins pour les patients. Un de leur rôle phare est par exemple l’accompagnement par une utilisation appropriée des médicaments et éviter leur mésusage.

La pandémie a été un bon exemple de ce dont les officines françaises sont capables de faire. Leur implication dans la campagne de vaccination contre la COVID-19 traduit une volonté forte du gouvernement de s’appuyer sur ces professionnels de santé pour faciliter l’accès aux soins, notamment dans les zones désertification médicale.

Lorsque le besoin s’est fait sentir de rendre les vaccins plus facilement disponibles, les pharmacies se sont mobilisées pour rendre disponible le vaccin de manière sûre, efficace et organisée. Cette situation ne fait que commencer à montrer ce dont le réseau officinal en France est capable de faire.

L’implication des officines dans la campagne de vaccination contre la COVID-19 traduit une volonté forte du gouvernement de s’appuyer sur les officinaux pour faciliter l’accès aux soins, notamment dans les zones désertification médicale. Disposant d’un maillage territorial adapté, aussi bien dans les zones de désertification médicale que dans les zones rurales ou urbaines, les pharmacies demeurent un point central de l’accès aux soins.

Carte de France des pharmacies

Carte de France des pharmacies source CNOP

Les services fournis en officine

Les officines ont prouvé leur capacité à fournir des services de soins de santé de qualité, sans les limiter ceux-ci peuvent inclure :

  • Sensibilisation aux sur les problématiques de santé
  • Livraison de médicaments
  • Bilans partagés de médication
  • Entretiens pharmaceutiques
  • Tests rapides d’orientation diagnostique
  • Vente en ligne de médicaments
  • Téléconsultation
  • Renouvellement d’ordonnance sous certaines conditions
  • Consultations nutrition et bien-être
  • Collaboration avec les médecins et les organismes de santé
  • Administration de vaccins (COVID, grippe…)

Pourquoi les pharmaciens sont un relais important du système de soins ?

Les officines sont en mesure d’offrir plus à la population parce qu’elles sont ancrées dans leur communauté, au cœur de la vie des patients.

  • Elles sont faciles d’accès
  • Les usagers sont plus susceptibles de visiter une pharmacie que de consulter un médecin généraliste.
  • Les pharmaciens connaissent leurs patients et comprennent leurs besoins médicaux
  • Les patients demandent déjà des conseils médicaux et de l’éducation aux pharmaciens en plus de l’information sur les médicaments.

En conclusion

Les officines en France se sont diversifiées et sont capables de répondre aux besoins de santé plus larges de la population. Certains obstacles existent encore, mais ils peuvent être surmontés en favorisant la formation des équipes officinales et en s’appuyant sur les évolutions des technologiques.
Les pharmaciens en plus de leur rôle continu dans la délivrance des médicaments deviennent de plus en plus des acteurs centraux dans le parcours de soins des patients.

Resofficine accompagne ses adhérents avec un panel de services à la carte à destination des patients et des équipes officinales.

adhérer

Sources:
Les echos
Le quotidien du pharmacien
Cespharm
Ordre des pharmaciens